Covid 19 – Séances à distance – comment faire face à nos peurs archaïques

🔴Mon cabinet est bien évidemment fermé au public durant toute la période de confinement et ce jusqu’à nouvel ordre.
Mais pour ceux qui pourraient se sentir concernés par cette problématique, ses peurs, je peux vous proposer des séances Via internet (Skype, Messenger, WhatsApp)
🟢Vous pouvez prendre rendez-vous en ligne sur mon site http://www.mkb34.com
Consultation à distance

Le 12h30, Hier, 12h34

La crise du coronavirus peut révéler des peurs profondes: interview de Panteleimon Giannakopoulos

Interview du professeur de psychiatrie à l’Université de Genève.

Je me tiens à votre disposition pour toutes questions

Contact : 06 67 20 30 47

contact@mkb34.com

⁉️Le saviez-vous ⁉️

Certaines mutuelles peuvent prendre en charge tout ou partie de vos consultations comme par exemple:

    • Cocoon,
    • harmonie mutuelle,
    • CCMO,
    • adpassurances

👍 Malakoff Humanis innove en proposant en plus;

un lien direct avec le réseau Medoucine pour trouver un thérapeute certifié et validé par le réseau.


😍 On aime : la proposition de thérapie complémentaire au bien être


🤢 On aime moins : le manque d’information en général sur les possibilités de pratiques complémentaires et non substitutives à la médecine allopathique


57136AD1-1B7C-4E05-A551-1DC0CA687A55.JPG
Coeur-dialement,
Sandra Bertholon|Exhausteur de bonheur|2019

Le troupeau, la survie

Les stages de groupe … ce n’est pas pour moi !

 

Madame Figaro : l’année feel good avec la kinésiologie

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ4srjNuKO889kehJlPtiebfwqiQ5AeykPA0Cm3mEywP8yePpY9

Comment prendre soin de soi et se sentir plus zen ? Cette fois ci, c’est madame Figaro  qui parle de la kinésiologie

Madame_Figaro_70-74_20171229000000

 

RETOUR DU DESERT

De retour du désert des dunes de Chigaga, lors d’un stage de développement personnel, une de nos participante nous a offert la lecture de ce joli conte. Merci Carole 😉

Je vous le partage à mon tour… Et tout bientôt, vous pourrez profiter de quelques images de ces merveilleux stages que nous réalisons en plein désert au milieu de nos amis berbères loin du tourisme thérapeutique.

Les perles de larmes

Il y avait un homme… mais peut-être était-ce une femme ou un enfant, qui traversait le désert. Oui, le désert, à pied. Et il pleurait, il pleurait, sans cesse, régulièrement, parfois doucement et parfois fort mais sans jamais s’arrêter, il pleurait au rythme de ses pas dans le sable.

Un jour, dans le grand désert, il croise un oiseau qui lui demande :
-« Que fais-tu seul dans le désert ?
-Je marche et je pleure… »

Et une grosse larme tombe de son oeil qu’il ramasse aussitôt.
-« Pourquoi es-tu si triste ?
-Je ne suis pas triste.
-Alors, pourquoi pleures-tu ?
-Regarde. Mes larmes deviennent des perles, dit-il en saisissant la larme lisse et brillante, j’en ai des milliers dans les poches. Veux-tu les voir ?
-Oui, oui ! »

L’homme plonge la main dans sa poche gonflée et en ressort une poignée scintillante.

-Comme elles sont belles !
-Choisis-en une si tu veux.
-C’ est pour cela que tu ne t’arrêtes jamais de pleurer, pour avoir de plus en plus de perles ?
-Exactement. Allez, choisis !
-Je veux bien : celle-ci ! Ce n’est pas la plus grosse mais c’est la plus brillante.
-Tu as bien choisi. Adieu !
-Adieu !

L’oiseau saisit dans son bec la perle devenue trésor et s’éloigne, léger, rapide, tandis que celui qui pleure reprend de plus belle ses gémissements et sa marche lente. Plus loin, l’oiseau se pose et contemple la larme précieuse. Il se dit qu’il aimerait en avoir d’autres, oh, pas énormément, juste quelques unes comme cadeaux, pour d’autres voyageurs ailés. Alors il rebrousse chemin vers celui qu’il a laissé, « l’homme qui pleure », et le voit de loin peiner, alourdi par ses deux énormes poches emplies de perles. Bientôt, il ne peut plus mettre un pied devant l’autre, il tombe à genoux, se traîne encore et pourtant, malgré tout, il continue à pleurer, à pleurer et à recueillir ces « larmes perles » qu’il met dans ses poches.

-« Mais arrête de pleurer, ce sont tes larmes qui t’empêchent d’avancer !
-Je ne peux pas m’arrêter, je ne peux pas. »

Et deux grosses larmes tombent qu’il ramasse.
« Pourtant je suis épuisé mais j’ai trop pris l’habitude… Je ne peux pas m’arrêter, non… »

Soudain, l’oiseau d’un coup de bec vif et acéré, fait une petite entaille dans la poche de l’homme qui pleure, puis dans l’autre poche « crac », une autre entaille. Il aide l’homme à se relever, à marcher à nouveau, debout . De son chant et de ses ailes, il l’encourage. Alors, des poches trouées, une perle tombe, puis une autre; deux filets de perles sur le sable brûlant dessinent un chemin. Au fur et à mesure qu’il avance, l’homme est de plus en plus léger. Au fur et à mesure que ses poches se vident, traçant une route lumineuse, la source de ses larmes s’apaise et se tarit. Et quand ses poches sont enfin vides, alors, ses yeux sont enfin secs, son cœur à nouveau au bonheur et son pied si léger, si léger qu’il s’envole avec l’oiseau. Parfois, dans le grand désert, on peut voir un chemin de perles qui ne mène nulle part et si on lève le regard, on peut voir, auprès d’un oiseau, planer un homme… mais peut-être est-ce une femme, ou un enfant, qui sait ?

FIN

Conte Par Sabine D’Halluin

Source : Pour en savoir plus : Les perles de larmes – Conte pour enfant – Magicmaman.com

Hijo de la luna

Plus de doute, la lune influence notre santé, notre comportement, nos relations… Ses effets sont particulièrement marqués au moment de la pleine, mais aussi de la nouvelle lune !

Il a été démontré que la lune perturbe le champ électromagnétique terrestre. Selon un chercheur, le Dr Robert Becker, toute fluctuation ou toute perturbation du champ électromagnétique terrestre se trouve amplifiée par des nodules situés sur le réseau des nerfs du corps. Ces derniers seraient capables de moduler la distribution de l’influx nerveux, entraînant ainsi des effets extrêmes du comportement… Ceci en fonction du terrain psychique et nerveux de chacun. L’influence serait présente aussi sur notre sommeil, par la baisse significative du taux de mélatonine. C’est ce qu’à mis en évidence une équipe du Centre de chronobiologie de l’université de Bâle (Suisse). Si notre qualité de sommeil ainsi qu’une perturbation nerveuse intervient, on peut rapidement percevoir des manifestations physique, psychique et émotionnelle.

Lire la suite

Les clés du passage

Ce n’est pas en regardant la lumière qu’on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité…
Mais ce travail est souvent désagréable, donc impopulaire.

(Carl Gustav Jung)

Couple sacré, amour de soi.

A l’heure où nombreux recherchent l’Amour dans le couple, dans l’Autre, une question se pose:

« comment aimer dans la liberté? »

Choisir de rechercher à remplir ce besoin équivaut à créer une relation qui ne sera fondée que sur l’obligation, la nécessité de remplir ce besoin et non le don d’Amour « Inconditionnel ».

Rester dans cet équilibre « instable » amène vers des personnes en même disposition. Le risque est de ne pas pouvoir être rempli et de ne pas pouvoir répondre aux attentes de l’autre. Et le déséquilibre s’installera alors dans cette relation. L’Amour sera masqué, voir effacé par les demandes de l’égo, et fera place à la possession, le contrôle, le doute, l’insatisfaction, la frustration et pourquoi pas même la colère.

Se remplir de soi-même…Etre dans son équilibre (du mieux que nous puissions) … Etre Soi…Mettre son égo au service de son coeur…Etre dans l’équilibre de ses énergies masculines et féminines, permet l’amour de SOI. Ainsi rassasié, nous pouvons donner ce qui déborde de notre jarre émotionnelle positive sans se vider (et s’épuiser) ou tenter de se remplir (au risque de devenir un « vampire » affectif) .

La personne qui trouve cette voie, pourra créer un  potentiel de mieux-être, et sentir sa joie, son bonheur, son accomplissement, avec ou sans relation.

Il n’y a plus de vide intérieur à remplir. Elle peut offrir et l’Autre peut recevoir sans risque,  simplement dans l’accueil de ce qui EST.

Lorsqu’une personne atteint cette unité, son Etre peut alors aller à la rencontre de l’Autre comme un alter-ego qui partage la même unité et harmonie.

L’amour de Soi, Etre dans le UN, pour aller vers l’Autre, tel est le couple sacré.

0996c8b2a8d04cc09dae4a3b37000202

 

Les rêves, coulisses de notre inconscient

Bonjour à tous et à toutes,
un article un peu long… une fois n’est pas coutume… pour tenter de faire le tour d’un sujet où la science fait de son mieux pour comprendre le phénomène des rêves et des implications qui en découlent.
Fantasme ou réalité?
Je vous invite après la lecture de cet article à faire une expérience prometteuse : posez chaque soir un cahier et un stylo, près de votre lit, et avant de vous endormir, laissez votre pensée, votre conscience, poser l’intention de vous souvenir de vos rêves. Puis notez les…
Je vous invite ensuite à témoigner de votre expérience en commentaires après cet article.

Lire la suite

Un danger gravissime vous guette !!

Connaissez-vous le poète, philosophe, écrivain…Indien,  Rabindranath Tagore ?

Moi non plus !

Lire la suite