Retour au bercail !

« Bon »-« Jour » !

Après mon post d’avant hier soir, je te sens frustré(e) !

J’ai un peu fait un flop avec mon dernier article…

 

En même temps, l’exercice dans lequel je me suis engagée (à savoir; te partager mon expérience de stage de développement personnel via ce blog) est rudement difficile pour moi.

L’écrit n’a jamais été la compétence qui me fait briller en société. Pour ça, j’ai mon bagout légendaire, mondialement connu (dans mon quartier).

Alors, tu comprends surement pourquoi j’écris un peu comme je parle. Mais pas vraiment non plus…Ce qui fiche un joyeux bazar dans ta tête lorsque tu me lis.

Ok, alors moins de frustration pour toi aujourd’hui si je raconte mes trois derniers jours ??

Allez ! je tente.

Donc, pour faire suite à mon dernier article je vais tenter de te donner mes impressions sur les deux derniers jours de stage et ma journée d’aujourd’hui.

Nous sommes donc au samedi… La veille, j’ai pris le temps de me coucher bien plus tard que prévu dans mes bonnes résolutions, et après un bon repas (la vache ! cuisinent super bien dans ce chalet où nous étions reçus) ma boite à baratin s’est mise en route. Tout ceci pour être bien fatiguée au matin du samedi. Bon, faut dire que la fatigue ça aide pour poser et dépasser les résistances de l’ego. Du coup, ce fut MA journée pour laisser mourir à l’intérieur de moi une mécanique qui devenait douloureuse.

👉  Tu dois te demander comment j’ai pu prendre conscience de cette inconscience ?

👉 Non ?

👉 Si ce n’est pas cas. Va falloir venir me voir en cabinet que je t’explique la mécanique du mieux-être…Si l’envie te prend de prendre rendez vous 📞C’est ICI 

C’est formidable de prendre conscience de sa difficulté mais ce n’est que la moitié du chemin…

Ensuite, il est nécessaire de ré-informer notre croyance, de la modifier afin d’en faire quelque chose de bénéfique .

Dans mon cas :

1️⃣- Je vivais de la souffrance, le sentiment d’être vider, fatiguée physiquement et mentalement, avec des vagues de tristesse et d’autres, de colère et frustration. Pour autant, ma vie n’avait rien de plus extra-ordinaire que d’habitude. J’avais deux possibilités ; accuser le monde entier et moi même de la problématique ou accepter de voir les rouages d’une mécanique limitante et ancienne pour  prendre ma responsabilité (différent de culpabilité).

2️⃣- j’ai choisi la deuxième option, et j’ai pu voir et sentir au fond de moi la douleur. Je l’ai accueilli et je suis remontée à son origine avec l’accompagnement des praticiens en MKB®  encadrant le stage.

3️⃣-J’agis depuis lundi dans ma nouvelle dimension créée. Et je lâche prise sur le doute, l’espoir, la peur. Je m’entoure de gens bienveillants pour me soutenir et me sentir pleine d’energie et de confiance. Et je laisse la vie faire le reste.

4️⃣- Je constate activement les changements, même les moindres détails sans nourrir le fameux « Mr Hazard » et bel et bien en me prouvant par les synchronicités de la vie que la mécanique a changé.

Aujourd’hui, Mardi 26 avril 2022 j’ai eu deux preuves, je vous en partage une…l’autre ce sera pour plus tard. Suspens !

via GIPHY

Tu te rappelles de mon article où je t expliquais qu’à plusieurs niveaux je devais payer pour recevoir l’amour ? « Bank ! Cocotte »

Et bien la surprise du jour; c’est de recevoir un dégrèvement d’impôt non négligeable. Je devais payer cet impôt et cela est normal. Mais j’ai tellement siphonné mon compte en banque que je ne savais plus comment faire. Et bien la vie, l’univers, appelle le comme tu veux … m’a envoyé le cadeau par la poste et j’ai reçu le message pile poil ! exonération à titre exceptionnel. Et Bam !!! Au passage je remercie chaleureusement le conseiller qui a en charge mon dossier, Merci Eric ! (tu croyais pas que j’allais divulguer son identité 🤣 )

Sur ces belles paroles … je te laisse à la suite de ta journée et je te dis à bientôt pour la suite des aventures .

❤️-dialement®

Sandra « Baratin »

 

 

 

To be continued…

Pas d’article aujourd’hui mais quelques photos.

Patience… j’ai peu de réseau et beaucoup de fatigue. Écologie personnel … je garde mes ressources pour revenir avec toute mon énergie de créativité 🙏

Coeur-dialement®️

Jusqu’ici tout va bien ! (la haine)

Parce que dans la chute, le problème ce n’est pas la chute ! 15 ème étage tout va bien, 14 ème étage… jusqu’ici tout va bien … la chute n’est pas la difficulté. C’est l’atterrissage.

La chute c’est le moment de lâcher prise.

Vivre ce lâcher prise sur nos émotions personnelles, ce n’est pas se projeter dans le vide ou l’inconnu c’est se reconnecter à toutes nos peurs, nos croyances inconscientes qui nous dirigent comme des pantins de chiffon.

Le 4ème et 5ème jour sont consacrés, à répondre aux demandes faites par le groupe.

Pour ma part je souhaitais me libérer d’un schéma où pour tenter d’accéder à l’amour, je devais payer.

Amour de maman, Bank cocotte, amour de ton mec…bank cocotte, amour de papa …bank cocotte … je payais en service, en énergie, en émotion, en souffrance, en argent sonnant et trébuchant, en espace de vie, en place …bref tu Bank cocotte !

Comprends que les sources de nos croyances, mécaniques limitantes sont toujours en lien avec le début de notre biographie et même avant notre naissance (voir traumatisme et épigénétique)

De fait, il est possible de visiter plusieurs fois la mémoire de traumatismes issue de notre lignée père ou mère. Ces multiples passages qui semblent être sur le même sujet sont parfois ressentis comme difficile. Tu as l’impression d’avoir réglé le problème et de devoir repasser sur le sujet. Cela semble inutile ou bien redondant. Mais pour autant, imagine une boule à facette … Oui celle des boites de nuits ( vintage aujourd’hui comme concept) tu peux visiter une facette nouvelle.

Autre métaphore pour illustrer mon propos:

prends un objet cylindrique et projettes une lumière sur cet objet. Que vois-tu ?

Ensuite, prends ce même objet et change le de position en projetant à nouveau de la lumière dessus. Que ce passe t-il ?

Le rond se transforme en cylindre ou inversement. Que peut-on tirer de cette expérience ?

On ne repasse pas sur le même sujet thérapeutique, on est sur un autre niveau de compréhension.

 

 

 

 

 

Bon. Ok … Après ce cours magistral, que faire de cette information?

Petit 1 : tu peux regarder dans ton jardin personnel où tu en es.

Petit 2 : tu peux lire bientôt le coeur de mes émotions, de mes limites et de mes RESOLUTIONS (ne pas confondre avec solution)

En attendant je t’invite à lire l’article suivant issu du site Kinebio.com

acceptation_ou_resignation

Passe une belle nuit, une bonne journée ou autre, en fonction du moment où tu liras ce post.

Coeur-dialement®

Sandra « exhausteur de bonheur » à temps plein

check photo pour finir sur une note printanière.

 

Jour 3 ça se précise ou c’est le bordel

Coucou les lecteurs courageux !

Comme j’avais prévenu, personne ne sera étonné de mon absence d’hier.

Téléphone coupé, ça fait du bien. J’ai économisé mes batterie jusqu’à ce matin. Q’u’importe les conséquences… et c’est là tout le sujet de ma demande de stage.

Je m’explique : La deuxième journée de stage est consacrée à nettoyer sur un certain niveau (l’énergie notamment) les blessures profondes. Abandon, humiliation, soumission, impuissance, désamour, non dit, inadéquation, rejet, non reconnaissance …

Cette partie, je l’ai vécu bien différemment des autres fois. En effet, le nettoyage a été bien plus léger que je ne l’avais anticipé. L’anecdote de ce jour numéro 2 : avant de partir j’ai retrouvé dans  mes affaires une carte de jeu : le joker. Et bien, j’ai compris qu’hier j’avais eu droit à mon joker; vivre dans la douceur un nettoyage de mes blessures. Ce fut doux et confortable .

La deuxième partie est une proposition d’exercice pour renaitre à soi. Là encore mon joker m’a servi afin de simplement déposer une chose en trop à l’intérieur de moi et récupérer ce qui m’a été volé ces dernières années.

Voilà 4 ans que je me sens vidée, siphonnée même… J’ai donné mon temps, mon énergie, ma passion, mon enthousiasme, ma clairvoyance, mon amour,  mon argent, ma joie, ma spontanéité, ma beauté… liste non exhaustive. Je me suis sentie et je me sens encore volée de cela même si je sais que je suis responsable ( et non coupable) d’avoir laisser partir tout cela.

Pourquoi j’ai fait cela ? Et oui, toi derrière ton écran qui me lis ? tu en penses quoi ?

-« elle est pas d’équerre la thérapeute »

-« faire autant de thérapie pour en arriver là »

-« comment faire confiance à une praticienne qui n’est même pas capable de se guérir »

Réponse :

« Ohhhhh ! lecteur qui juge ! Je suis pas thérapeute, je suis qui je suis ! Et surtout un être humain qui chemine et continuera à cheminer. Et n’oublie pas que ce qui te dérange chez moi existe probablement chez toi. »

Ok, là, c’est un peu violent comme message que je t’adresse mais c’est important de voir les multiples facettes et de sortir du JUGE/MENT afin de voir plus clair.

Alors voilà, je me retrouve avec une demande à faire au groupe que je verbalise. Hier, je me suis lancée dans une demande d’aide au groupe afin de ne plus PAYER l’amour et la reconnaissance de l’autre. J’ai fait ces liens avec ce que je vis depuis 4 ans. Je me suis vidée de pleins de belles choses que j’avais acquis au fil de mon chemin de développement personnel pour payer en échange de l’amour. L’amour de ma maman; de mon conjoint, de mon papa, de mes consultants. Et j’ai reçu, mais un peu… des miettes en fait pour nourrir ma croyance limitante.

CROYANCE LIMITANTE : allez je te fais un cadeau si tu as eu le courage de lire tout cela. Une petite composition que j’ai créé uniquement pour mes consultants mais que je te laisse découvrir. C’est un cadeau pas un tribu pour avoir ta reconnaissance …

Clique ici

Et je te laisse sur cela, car il est bientôt l’heure de commencer cette troisième journée importante . Mais je reviendrai avec un récit de cette journée en espérant être moins décousue dans mon explication.

Becs de Suisse

Coeur-dialement®

Sandra

Ps : je lâche direct l’article sans me relire alors ai pitié de moins sur l’orthographe 😅 et la mise en page

 

Retour du jour ! Retournée la fillette

Je ne pensais pas déjà écrire mais l’opportunité est là… je lâche rien.

Cette première journée est consacrée à la découverte de soi au travers du jeu de miroir que chaque être est pour nous.

Prenons en considération que « l’autre » cet inconnu est un miroir de soi.  Sans dévoiler les rouages de cet exercice (pour laisser la surprise au futurs participants), cette journée est l’opportunité de se voir en l’autre dans ce que l’on aime et ce qui nous repousse.

Nos perceptions ne sont pas LA vérité mais notre vérité. Dans un climat, de confidentialité, de respect et non jugement, cet outil thérapeutique vient nous montrer les limites et les croyances qui nous limitent dans ce que nous voudrions être.

Vous connaissez certainement cette image qui circule sur les réseaux et sites; la métaphore des liens au passé qui nous empêchent mais qui n’est qu’une construction de notre mental.

C’est un exercice que j’ai pratiqué nombre de fois. Il m’a paru si difficile et long au début. Puis au fil de mon mieux-être il est devenu plus léger. Pour devenir un vrai bonheur à expérimenter.

Mais après 4 ans de sortie du circuit, je m’étais préparée à quelques difficultés.

SURPRISE !!!🎁🎁🎁

Le bonheur de me reconnecter à tous ces regards, m’a permis de retrouver mon « moi » le vrai … celui qui va bien, puissant, riche, beau, équilibré…

Mais l’exercice ne faisait que commencer. Eh Bim ! la fillette s’est fait décanillé sur le second round.

Exercice des Bouddhas : 1 point  👍    Sandra : 0 point  👎


21H50 … repas terminé, un petit apéro dans le cornet et ???

Ben va falloir allez reposer le corps et arrêter de provoquer les limites.

Mais de quoi je parle ? eh bien : De cette factulté que l’humain a à repousser ses limites au point de se mettre en état de stress encore plus important que dans lequel il était au départ.

Au fil des stages que j’ai pu expérimenter j’ai noté le besoin de se mettre sous pression pour pouvoir lâcher le mental qui peut être un facteur bloquant dans le processus d’évolution.

🤙 Garder la tête sur les épaules : OUI

👎 Repousser ses limites pour arriver à basculer : NON

Et si on s’offrait 🎊 la  possibilité de basculer dans le mieux être sans prendre des murs avant ?

voilà la réflexion du soir … A méditer…

Tu n’as rien compris à mon charabia ? soulève la question en commentaire et surtout passe une belle nuit

Et à demain si tu le veux bien !

Coeur-dialement®

 

Hier, aujourd’hui et demain…

Tssss !

Je suis partie bien vite hier . Je te partage ma journée de « pré-stage » thérapeutique.

Mon amie m’a encore bien gâté. Nous sommes partie cheveux au vent dans sa décapotable faire un tour dans ses coins préférés autour de Morat, un peu dans les hauteurs et nous avons promené nos chaussures 👇

Je t’avais promis un carrousel, le voici 😇

Parcours de dégustation visuel, sonore, olfactif et gustatif dans les couleurs locales. Encore un moment de ressource.

Puis arrivée en fin d’après midi sur le lieu de stage dans le Val de Travers à saint Sulpice, à ne pas confondre avec Saint Suplice…

Oui, tu te demandes : » Que se passe t’il dans ces stages ? »

Réponse : « On chemine sur soi  »

Tssss ! Là encore ça peut paraitre vague mais je vais tenter de déboulonner les idées reçues sur le sujet. J’ai bien dit « tenter » car je ne suis pas certaine de réussir mais si je peux juste semer la graine de la curiosité et gommer un peu les fantasmes ésotériques sur le sujet…j’aurai réussi !

Nous sommes donc le premier jour, après un réveil très matinal pour moi (6h du mat), je fonce chopper le code wifi pour écrire ces lignes avant que la journée de pratique ne commence. Matinale  Sandra ! Euh ? ben, passe choix, pas de volet dans la chambre et une pleine lune qui m’a éclairé le visage toute la nuit, autant te dire que mes yeux ce matin ressemblent à un chat d’aiguille… 😅

Aujourd’hui, le programme c’est :

Présentation du stage et des participants.

Nous sommes dans une grande salle qui va nous servir pour tous les exercices de la semaines (5 jours). Le vieux est assez magique car perché dans la nature.

Deuxième partie du programme de la journée, exercice de connaissance de soi. Je t’expliquerai un peu plus tard.

Comment je connais le programme? ben déjà , ya déjà une grande partie sur le site internet de l’organisateur http://www.kinebio.com mais surtout parce que j’ai souvent été co-animatrice de ces stages. Et aujourd’hui je reviens en tant que stagiaire … Comprends que dans ce cas particulier il faut vraiment faire preuve d’humilité et mettre son ego de coté.

Tu m’as lu ? tu as des remarques, des questions ? (sauf les commentaires sur ma grammaire et orthographe ça ne t’aidera pas 🤣)  Mets les en commentaires, ça peut aider tous le monde. Moi je pars dans cette belle journée de découverte et je ne manquerai pas de revenir au plus tard demain pour te raconter… mon histoire, ma légende personnelle.

Fais toi une belle journée

Coeur-dialement®

Sandra

 

 

 

Voyage au centre de : moi-même

Bonjour à tous et bienvenue pour les nouveaux lecteurs !

Si tu ne me connais pas déjà, voici un bref aperçu ! Sandra BERTHOLON

Mais pour faire simple et illustrer ce que tu vas lire ici… Je suis loin de faire preuve d’assiduité sur les réseaux sociaux. Et pour cette raison tu vas pouvoir lire des voeux de Noel s’enchainer et rien d’autre 😅

Mais siiiii ! si tu fouines bien sur ce site tu vas pouvoir trouver des choses. Mais aujourd’hui, j’ai décidé de tenter de t’expliquer pourquoi faire des stages de développement personnel c’est essentiel pour mon équilibre.

En tant que praticienne en relation d’aide, il semble évident à tous que je me dois d’être dans le meilleur équilibre pour t’accompagner. C’est ce que j’ai eu à coeur de faire ces 20 dernières années.

Mais voilà… Mister COVID and co, ont fait la même chose que pour toi et j’ai été privée de ma ressource. Alors, j’ai décidé de repartir fouler mes mémoires intérieures afin de libérer celles qui me limitent aujourd’hui.

Va voir sur Instagram et Facebook je vais poster quelques photos de mon périple.

J’ai pris la route de Montpellier à Morat (Murten) écoute bien le superbe accent suisse allemand 😂

Mon amie autochtone m’y attendait avec une magnifique surprise.

Une chambre avec vue sur le lac dans ce bel hôtel (un peu de pub pour l’hôtel ne nuit pas) @HotelMurtenhof&krone

Une soirée avec un coucher de soleil magnifique (ça n’a pas de prix) et un moment de partage et de rire (je suis millionnaire)

Zut ! C’est l’heure je dois te laisser !

Je reviens dès que possible avec un carrousel de photos et je te raconte la suite …

Abonne toi à mon site  pour recevoir  les notifications si tu veux rien louper !

 

PS tu l’as compris mon cabinet est fermé jusqu’à mon retour … le 26 avril prochain 😬

Voeux de fin d’année 2021

MEILLEURS VOEUX

Tu ou Vous ?